Catégories
Contraception naturelle
15 juin 2022

Pilule naturelle et alternative à la pilule

pilule naturelle

De plus en plus de femmes cherchent à remplacer leur pilule pour adopter une contraception naturelle. Quelles sont ces alternatives à la pilule ? La pilule naturelle existe-t-elle réellement ? Nous sommes là pour t’aider et te guider dans cette nouvelle aventure qu’est la contraception naturelle.

La pilule, naturelle ?

Par définition, une pilule n’est pas naturelle puisqu’elle est composée uniquement d’hormones (œstrogènes, progestérones). As-tu entendu parler de la « pilule contraceptive naturelle » ? Lancée en 2009 et considérée comme « moins risquée », elle serait composée « d’œstrogènes naturels ». Mais cette pilule naturelle est-elle fiable ? Nous ne connaissons pas ses effets sur le long terme. Présentée comme naturelle, ses composants ne sont pas produits par la nature. Mélangée au progestatif, elle est loin d’être naturelle. Nous pouvons donc en conclure que la pilule naturelle, c’est pas pour tout de suite ! C’est pourquoi il existe des alternatives pour les femmes souhaitant passer à la contraception naturelle.

Comment remplacer la pilule ? La contraception naturelle

Connais-tu les différentes alternatives à la pilule qui s’offrent à toi ? Parmi les solutions qui existent, il y a le diaphragme contraceptif et la méthode symptothermique.

Le diaphragme contraceptif

Le diaphragme contraceptif est un dispositif médical contraceptif en silicone et sans hormones, pensé par des femmes pour les femmes. Il a été conçu pour s’adapter à l’anatomie de la majorité des femmes (97,3%), même pour celles qui n’ont jamais eu d’enfants ou ayant un col de l’utérus rétroversé (bascule vers l’arrière, en direction du rectum). Ce dispositif convient alors à toutes les femmes qui sont à l’aise avec leur corps.

Comment fonctionne le diaphragme contraceptif ?

Le diaphragme contraceptif s’insère dans le vagin avant un rapport sexuel. Il agit comme une barrière bloquant l’entrée des spermatozoïdes dans l’utérus. Grace à sa forme anatomique et ergonomique, la fine membrane du diaphragme recouvre le col de l’utérus. Son avantage ? Il provoque aucun effet secondaire.

Le gel contraceptif Caya

Pour augmenter l’efficacité contraceptive du diaphragme, il est conseillé de l’utiliser avec un gel contraceptif. Celui-ci va immobiliser les spermatozoïdes en créant une zone d’acidité naturelle autour du col de l’utérus, un milieu hostile aux spermatozoïdes. Ce gel a une action mécanique. Il n’est pas nocif pour la flore vaginale et ne provoque pas d’irritations.

Il est important de le savoir :

  • Ce gel ne protège pas des maladies sexuellement transmissibles ;
  • Le gel est efficace que s’il est utilisé avec le diaphragme. Seul, il n’aura aucune action.
  • Il est conseillé de s’entrainer à plusieurs reprises avant d’utiliser le diaphragme et le gel pour la première fois. L’utilisation d’un préservatif est compatible avec le diaphragme afin de s’assurer de son efficacité lors des premiers essais.

L’applicateur, pour faciliter l’utilisation du diaphragme

Médintim a créé un applicateur pour aider les femmes qui ne sont pas à l’aise avec leurs mains pour introduire/ retirer le diaphragme.  Il est également utile pour celles qui l’utilise pour la première fois. Il a été conçu de façon à ce que le positionnement du diaphragme soit simple et hygiénique.

Où se procurer le diaphragme ?

Le diaphragme contraceptif est vendu exclusivement sur ordonnance en pharmacie. Pour te  le procurer, tu peux t’adresser à ton médecin, gynécologue ou sage-femme.
Pour mieux comprendre, tu peux découvrir le diaphragme contraceptif en vidéo

La méthode symptothermique

Qu’est-ce que la symptothermie ?

Parmi les différentes méthodes de contraception naturelle, existe la symptothermie. C’est une méthode qui repose sur l’observation et la connaissance de son corps. Plus précisément, elle consiste en l’observation de plusieurs indicateurs :

  • la température basale (prise avant le lever chaque jour) ;
  • La consistance de la glaire cervicale (sécrétions vaginale)
  • La hauteur du col.

Grâce à ces indicateurs il est possible d’avoir un « pronostic » en identifiant les phases de cycle menstruel, et les périodes fertiles. Cette méthode peut donc être utilisée à la fois pour de la contraception (détecter les phases fertiles pour se protéger) mais aussi pour prévoir une grossesse (détecter les phases fertiles pour augmenter ses chances de tomber enceinte).
La méthode symptothermique permet une meilleure compréhension du cycle naturel et du corps. Tu apprends à te faire confiance. Ton corps est libre, sans effets secondaires liés aux hormones, tu découvres ton « vrai » cycle. Elle peut également apporter de la communication dans ton couple. Ton partenaire peut devenir ton co-pilote dans cette nouvelle aventure : un vrai esprit d’équipe !
Cette méthode s’adresse à tous les cycles, réguliers comme irréguliers et à toutes les périodes de la vie : puberté, âge adulte, post-partum…Il est important de savoir que c’est une méthode qui demande de la rigueur, de la régularité et une bonne hygiène de vie pour avoir des résultats fiables.

Comment pratiquer la symptothermie ?

Pour pratiquer la méthode symptothermique, tu auras besoin d’un thermomètre. Il existe différents types de thermomètres pour répondre à chaque besoin et il est parfois compliqué de choisir. Tu peux pratiquer la méthode symptothermique manuellement et en autonomie, (avec seulement un papier et un crayon). Pour cela, il existe le thermomètre basal Lady de Cyclotest.

Tu peux choisir également de le faire de façon assistée. Il existe alors 2 méthodes :

  • Par voie vaginale : Appelé Trackle, c’est un thermomètre à insérer dans le vagin, le soir, au coucher. Il prendra ta température durant la nuit pendant 4h. Connecté à une application smartphone, une fois le thermomètre posé sur son boitier, toutes les données seront transmises sur l’application mobile.
  • Par voie buccale : il y a tout d’abord le Mysense de Cyclotest. Il repose sur le même principe que le lady, à une seule différence : il est connecté à une application smartphone. Le Myway, toujours de chez Cyclotest, lui, est un moniteur de contraception totalement indépendant du Bluetooth et du téléphone. Tout est réuni dans un seul et même boitier avec plusieurs options.

Si tu veux avoir plus de détails, nous avons comparé pour toi les différents thermomètres de chez Cyclotest afin de t’aider à faire le meilleure choix.
On espère qu’après avoir lu cet article, tu en sauras plus sur les alternatives à la pilule naturelle pour te lancer dans l’aventure de la contraception naturelle. L’équipe de Bivea Médical est disponible et à ton écoute par téléphone ou par mail, si tu as des questions sur le diaphragme ou la méthode symptothermique. Tu peux aussi te renseigner sur la contraception barrière. Comme ça, tu auras toutes les options devant toi pour choisir LA contraception qui te correspondra. 

 

 

 

 

Article précédent Article suivant