Catégories
Contraception naturelle
15 juin 2022

Les différents avantages des méthodes de contraception barrière

contraception mécanique

Il existe différents types de moyens de contraception :

  • ceux qui bloquent l’ovulation, comme la pilule, le patch contraceptif ou l’anneau vaginal ;
  • ceux qui empêchent la nidation de l’œuf comme le stérilet ;
  • ceux qui empêchent la rencontre des spermatozoïdes avec l’ovule, comme le préservatif, le diaphragme, ou les spermicides. On appelle ça la contraception barrière.

La contraception barrière (ou contraception mécanique) permet d’empêcher le passage des spermatozoïdes vers l’intérieur de l’utérus. Mais comment ça marche ? Cela fonctionne-t-il réellement ? et les IST ? Nous allons tout t’expliquer sur cette méthode de contraception barrière.

Les différents moyens de contraception barrière

Le préservatif (masculin et féminin)

Le préservatif masculin, le moyen de contraception le plus connu de tous ! On ne le présente plus, ce petit bout de latex en caoutchouc, à insérer sur le pénis du partenaire juste avant le rapport sexuel. Doté d’un réservoir, il pourra recueillir le sperme au moment de l’éjaculation. Il crée alors une barrière physique imperméable aux secrétions vaginales, au sang et au sperme. Il protège donc à la fois du risque de grossesse et de la transmission des MST (maladies sexuellement transmissibles).
Le préservatif féminin, quant à lui, s’utilise en interne, c’est-à-dire dans le vagin. Il a la même fonction que celui de monsieur, c’est-à-dire empêcher le passage des spermatozoïdes. C’est une gaine en nitrile ou polyuréthane (idéal si l’un des deux partenaires est allergique au latex) muni d’un anneau souple aux deux extrémités. Il peut être mis plusieurs heures avant un rapport sexuel. Lui aussi fait barrière physique à tout contact entre les deux organes génitaux et protège ainsi du risque de grossesse et des MST.
C’est un dispositif qui demande de l’entrainement : comment bien le placer, quelle position adopter pour l’insérer, comment l’enlever… Savoir bien le manipuler diminuera le risque d’erreur d’utilisation et augmentera son efficacité.
 

Attention à ne pas utiliser les deux en même temps. Cela risquerait de provoquer une déchirure des préservatifs.

Le diaphragme contraceptif

Le diaphragme a été conçu spécialement pour toutes celles qui souhaitent mener une contraception naturelle, sans hormones et sans aucun effet secondaire. C’est un dispositif médical en silicone, qui s’insère dans le vagin avant un rapport sexuel. La fine membrane du diaphragme va venir recouvrir le col de l’utérus et agir comme une barrière bloquant l’entrée des spermatozoïdes. Pour augmenter son efficacité contraceptive, il est conseillé de l’utiliser avec un gel contraceptif. Celui-ci va immobiliser les spermatozoïdes en créant une zone d’acidité naturelle autour du col de l’utérus, un milieu qui leur est hostile. Il est important de savoir que le diaphragme ne protège pas contre les MST. Il est plutôt conseillé d’utiliser ce dispositif avec un partenaire fiable et/ou régulier avec qui tu as confiance. Pour des relations plus libres, ajoute le préservatif.

Les spermicides

Le spermicide peut se trouver sous différentes formes : crèmes, gels, ovules…à insérer dans le vagin. Ces substances spermicides vont venir neutraliser les spermatozoïdes pour empêcher la fécondation.  Il est nécessaire de l’utiliser avec un autre moyen de contraception barrière que l’on a vu précédemment. (préservatif, diaphragme…) pour être plus efficace.

Pourquoi opter pour un moyen de contraception barrière ?

La contraception barrière est une forme de contraception qui offre de nombreux avantages, faite pour toutes celles qui souhaitent avoir une contraception naturelle, sans hormones et sans aucun effet secondaire. Tu es libre de vivre tous les jours de la semaine sans avoir à subir les effets secondaires d’une contraception sous hormones. Libre de tes émotions, de tes sensations et de tes envies sexuelles, sans hormones pour venir perturber ta libido. Mais aussi libre de redécouvrir ton corps. Grâce à ces moyens de contraception mécanique, ton corps reprendra sa place. Tu pourras alors mieux le comprendre, observer ton cycle naturel et surtout apprendre à te faire confiance. L’avantage de la contraception mécanique, c’est que tu peux la commencer, l’arrêter, la recommencer quand tu veux. Tu reprends le contrôle sur ton corps et tu es libre de décider quand te protéger. Imagine être à distance de ton partenaire pendant quelques semaines/mois. Contrairement à une contraception avec hormones, active en continue, même lorsque tu n’as pas de rapports, avec un contraceptif barrière, tu peux choisir de ne pas avoir de contraception durant les périodes où tu n’as pas de rapports sexuels.

A présent tu as toutes les clés en main pour choisir ce que tu veux de meilleur pour ton corps et choisir la contraception qui te correspond.

 

 

 

Article précédent Article suivant