Catégories
Diaphragme
16 novembre 2021

Contraception naturelle : la méthode Ogino

méthode contraception naturelle ogino

Il existe plusieurs méthodes de contraceptions naturelles et parmi elles, existe la méthode Ogino, découverte en 1924 par le gynécologue japonais Kyusaku Ogino. Reposant sur le principe de l’abstinence périodique, est-elle une méthode fiable ? Comment bien l’utiliser ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? On vous dit tout.

Qu’est-ce que la méthode Ogino ?

La méthode ogino, autrement appelée abstinence périodique ou méthode du calendrier fait partie des méthodes de contraception naturelle. Elle consiste à éviter les rapports sexuels non protégés pendant les jours fertiles, c’est-à-dire pendant les jours qui précèdent ou suivent l’ovulation. La méthode ogino se base sur l’hypothèse que l’ovulation arrive chaque mois à la même date, mais cela peut s’avérer plus compliqué car les cycles peuvent être irréguliers. C’est pourquoi cette méthode implique de calculer les cycles menstruels des 12 derniers mois afin d’identifier le cycle le plus long et le cycle le plus court pour une meilleure utilisation de la méthode ogino. Pendant ce temps d’observation, il est conseillé d’utiliser un autre moyen de contraception comme le préservatif ou le diaphragme. Pour plus d’efficacité il est préférable de combiner la methode ogino avec la méthode symptothermique (méthode des températures + analyses symptômes : glaire cervicale, hormone LH…).
La méthode de contraception ogino, étant naturelle, convient aux femmes qui ne souhaitent pas de contraception hormonale. Ses avantages ? C’est une méthode gratuite, sans effets secondaires et ne représente aucuns risques pour la santé. Mais il est important de savoir que c’est une méthode contraignante, qui nécessite une parfaite connaissance de son corps, une bonne hygiène de vie, de la rigueur et des cycles réguliers. De nombreux facteurs comme le stress, les émotions peuvent perturber les périodes d’ovulation. Et surtout, elle ne protège pas des MST.
En revanche, la methode ogino peut être aussi utilisée pour concevoir un enfant, en déterminant quand avoir des rapports non protégés.

Methode ogino : calcul

Pour utiliser correctement la méthode ogino, il existe une formule, permettant de connaitre sa période d’abstinence périodique :

- Premier jour de la période féconde = 10+ longueur du cycle le plus court – 28
- Dernier jour de la période féconde = 17 + longueur du cycle le plus long – 28.

Pour bien utiliser ces formules, voici un exemple :
Une femme qui a des cycles menstruels de 28 à 32 jours au cours de ces 12 derniers mois :
- Premier jour de la période féconde : 10 + 28 – 28 = 10 -> 10e jour du cycle
- Dernier jour de la période féconde : 17 + 32 -28 = 21 -> 21e jour du cycle
Cette femme devra éviter les rapports sexuels non protégés du 10e au 21e jour de son cycle, si elle ne désire pas avoir d’enfant.

Abstinence périodique : le diaphragme à taille unique pour éviter l’abstinence pendant les périodes d’ovulations.

La méthode de contraception ogino implique de nombreux jours d’abstinence périodique, ce qui peut paraitre long pour un couple. La méthode ogino permet d’être associée à d’autres méthodes barrières naturelles comme les préservatifs naturels, spermicides, ou encore le diaphragme contraceptif. Le diaphragme est un dispositif médical contraceptif en silicone, sans hormones. C’est un moyen de contraception, naturel et très simple d’utilisation. Il s’insère dans le vagin avant un rapport sexuel et agit comme une barrière bloquant l’entrée des spermatozoïdes dans l’utérus. Grace à sa forme anatomique et ergonomique, la fine membrane du diaphragme recouvre le col de l’utérus. Sans aucuns effets secondaires il convient à la grande majorité des femmes. C’est le dispositif idéal pour les femmes souhaitant pratiquer la méthode de contraception ogino tout en évitant l’abstinence périodique.

Le diaphragme contraceptif est vendu exclusivement sur ordonnance en pharmacie. Pour vous procurer le diaphragme contraceptif, adressez-vous à votre médecin, gynécologue ou sage-femme. 

 

Vous souhaitez choisir le diaphragme comme moyen de contraception ?

Article précédent Article suivant