Catégories
Diaphragme
13 juin 2019 Laura

Le diaphragme, une solution en cas d'oubli de pilule

Pilule vs diaphragme

Qui parmi vous n’a jamais oublié de prendre sa pilule contraceptive ? À cette question rare sont les femmes qui répondent « moi, jamais ! ». Et si le diaphragme était la solution pour parer à l’oubli de pilule ?

J’ai oublié ma pilule, que dois-je faire ?

En octobre et novembre 2011, l’INPES (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé) lance une campagne de communication pour inciter les femmes à choisir le mode de contraception adapté à leur style de vie. Pour faire cette promotion destinée aux 20-35 ans, l’institution réalise un dossier de presse qui présente plusieurs études, et constatations. J’y ai découvert que :

  • la pilule reste la contraception privilégiée des femmes, même si le stérilet ou dispositif intra-utérin est prédominant chez les 45-49 ans.
  • dans 30.1 % des cas, les utilisatrices, tous âges confondus, ont accès à la contraception d’urgence suite à un oubli de pilule. Elles sont aussi 30.7 % à y avoir recours après un problème de préservatif.

Les erreurs dans l’utilisation quotidienne de la pilule sont donc assez fréquentes.

C’est ce qui explique l'écart entre la fiabilité conceptuelle et réelle de ce contraceptif hormonal. En théorie, elle présente un indice Pearl de 99.7 %. Cet indice de sécurité tombe à 91 % dans une pratique courante. Alors que faire si vous avez oublié votre pilule ?

La démarche est différente en fonction qu'elle soit microprogestative, ou combinée. De même, le temps entre l’oubli et la dernière prise a aussi son importance. Toutefois, le communiqué de presse de l’INPES rappelle que « l’oubli ou de décalage de la prise du comprimé dans le temps peut présenter un risque de grossesse. » Il est cependant minoré si l’oubli est inférieur ou égal à 3 heures pour une pilule microprogestative, et à 12 heures pour une pilule combinée. Les consignes sont les suivantes :

Dans les deux cas, prenez immédiatement le comprimé oublié, et continuez votre traitement même si vous avalez deux comprimés en un jour.

Dans l’éventualité où le temps de l’oubli est supérieur, le risque de grossesse est majoré. Et même si vous récupérez votre retard en prenant deux comprimés, un contraceptif supplémentaire est préconisé dans les 7 jours. Pour la pilule combinée, ce délai est rallongé jusqu’à la fin de la plaquette en cours.

Vous pouvez donc vous tourner vers un préservatif en complément. Mais au vu des statistiques en lien avec les problèmes d’utilisation du condom, je vous conseille de faire usage d’un diaphragme à taille unique. D’une part, sa forme anatomique convient à toutes les femmes que ces dernières soient déjà maman ou non, et d’autre part, car il est beaucoup moins dérangeant que le préservatif lors des rapports amoureux.

Le diaphragme est donc une solution fiable et agréable comme contraception de secours.

Le diaphragme à taille unique, l’essayer c’est l’adopter. Vous le savez (ou pas), mais j’ai fait le choix de ne plus prendre de contraception hormonale. Et bien que comme la majorité d’entre vous la pilule ait accompagné les premières années de ma vie sexuelle, j’ai décidé de m’en passer. Pourquoi ?

Tout simplement, car la pression liée à cet inévitable oubli ne me convenait pas. D’ailleurs en cas d’oubli répété, votre médecin vous orientera vers un contraceptif plus adapté. De plus, j’ai traversé quelque temps sans relation amoureuse stable, donc je ne voyais pas l’intérêt de me protéger tous les jours. Enfin, les différents scandales en lien avec les contraceptifs hormonaux m’ont tout simplement convaincu.

Il est vrai que les contraceptifs mécaniques demandent une meilleure connaissance de mon cycle, mais personnellement j’apprécie ce changement, et je trouve que d’impliquer mon partenaire dans ma vie de femme, donne à nos échanges conjugaux un aspect beaucoup plus complice. Vous avez un doute ? Essayez le diaphragme à taille unique pour vous faire votre propre avis !

Vous souhaitez découvrir le diaphragme, le moyen de contraception sans hormones ?

Renseignez vous sur le diaphragme via notre site Bivea Médical

En savoir plus

Article suivant

A propos de l'auteur

Laura

Salut, je m’appelle Laura et ma philosophie de vie est « Essaye, tu n’as rien à perdre ». Depuis quelques années, j’ai fini les études et je me suis lancée dans la vie active. Pas toujours évident de concilier travail, amis, famille et amour. Et quand on trouve finalement un équilibre, les gens nous posent toujours les mêmes questions : « Laura, toujours pas de petit copain ? », « Laura, à quand les enfants ? ». Difficile d’expliquer à ses proches que je n’en veux pas, tout simplement. J’ai envie de partager avec vous mon vécu en tant que femme et mon burn-out de cette pression sociale constante.