Catégories
Contraception naturelle
25 octobre 2021

Méthode du retrait : un moyen de contraception fiable ?

méthode contraception retrait non fiable

Parmi les méthodes de contraception naturelle, existe la méthode de retrait. Pratique utilisée surtout par les jeunes peu informés ou n’ayant pas accès à d’autres contraceptifs. Beaucoup pensent qu’il suffit « juste » de retirer le pénis du vagin de sa partenaire avant l’éjaculation, pour éviter la fécondation. En théorie cela peut marcher mais en pratique, cela peut s’avérer plus difficile. Nous allons vous expliquer pourquoi.

Statistiques sur la méthode du retrait contraceptive.

La méthode du retrait, autrement appelée « coït interrompu », est une méthode de contraception sans hormones ni aucuns dispositifs additionnels. Juste un timing exceptionnel et pas mal de chance ! Vous l’aurez compris, c’est la méthode la moins efficace des méthodes contraceptives. En moyenne, elle a une efficacité de 78%, c’est-à-dire 22 femmes sur 100 dont le partenaire pratique la méthode du retrait sont tombées enceintes sur une période d’une année.
Nous pouvons comparer la méthode du retrait à de la loterie. Elle demande un grand contrôle de soi, de l’expérience et de la confiance. Retirer le pénis du vagin avant l’éjaculation limite les chances des spermatozoïdes de progresser jusqu’à l’ovocyte. Mais sachez que lors d’une éjaculation, l’homme libère jusqu’à 400 millions de spermatozoïdes. Tous ne s’élancent pas au même moment et peuvent réussir à passer au moment crucial, malgré le retrait. Ainsi, ne pas « terminer » dans le vagin de sa partenaire n’empêche pas la fécondation.

Retrait avant éjaculation : peut-on tomber enceinte ?

Oui, la méthode de retrait n’est pas une méthode contraceptive fiable. Mesdames, si vous êtes en période d’ovulation, et ne voulez pas avoir d’enfant, il n’est jamais recommandé d’avoir des rapports sexuels quelques jours avant et après votre ovulation sans contraceptions fiables. Beaucoup pensent qu’il suffit seulement de retirer le pénis du vagin avant l’éjaculation et hop…aucuns risques de grossesse. En théorie, cela peut se révéler vrai mais dans la pratique un peu moins. Il faudrait que l’homme réussisse à sortir sans libérer aucuns fluides, mais connaissez-vous le liquide pré-séminal (ou pré-éjaculatoire) ? Ce sont quelques gouttes d’un liquide que le pénis libère juste avant l’éjaculation qui peuvent contenir des spermatozoïdes. Sachez qu’une petite quantité de sperme suffit pour féconder un ovule. Sans compter le liquide pré-séminal, même si l’homme retire son pénis à temps, en pensant n’avoir rien libéré, une petite quantité de sperme peut tout de même être libérée dans le vagin sans qu’il s’en rende compte. Concrètement, le moindre contact entre le pénis et le vagin sans contraception fiable, peut donner lieu à une grossesse.

Solution pour éviter l’abstinence périodique en période d’ovulation.

Si vous souhaitez opter pour une contraception naturelle, sans hormones et fiable s’il vous plait, ne pratiquez pas la méthode du retrait. Connaissez-vous le diaphragme contraceptif ? ou les préservatifs naturels RFSU ? Ce sont des solutions idéales pour continuer à avoir des rapports sexuels, éviter l’abstinence périodique sans prendre de risques de tomber enceinte.

Le diaphragme contraceptif de MEDINTIM.

Le diaphragme contraceptif est un dispositif en silicone. Il s’insère dans le vagin avant un rapport sexuel et agit comme une barrière bloquant l’entrée des spermatozoïdes dans l’utérus. Il a été conçu pour s’adapter à l’anatomie de la majorité des femmes (97,3%). Il peut donc vous convenir si vous êtes à l’aise avec votre corps. Il est conseillé de l'utiliser avec un gel contraceptif pour augmenter l'efficacité contraceptive du diaphragme.
Grâce à sa forme anatomique et ergonomique, la fine membrane du diaphragme recouvre le col de l'utérus afin de constituer une barrière contre les spermatozoïdes. Une fois positionné, il se situe entre le fond du vagin et la niche de l'os pubien. Il a été conçu de façon qu’il soit pratique à insérer grâce à des points d’adhérence sur ses deux côtés afin d’éviter qu’il vous échappe des doigts avec le gel contraceptif. Grâce à son encoche ergonomique, vous pouvez l’insérer et le retirer facilement. Ecologique et économique, le diaphragme contraceptif n'a besoin d'être changé que tous les deux ans. Si vous n’êtes pas l’aise à l’idée de vous insérer le diaphragme manuellement dans votre vagin, il existe aussi un applicateur qui a été conçu pour faciliter l’introduction et le retrait du diaphragme. Vous pouvez retrouver toutes les explications sur le diaphragme en vidéo sur la chaine YouTube de Bivea Médical.
 

C’est un dispositif vendu exclusivement sur ordonnance en pharmacie. Pour vous procurer le diaphragme contraceptif, adressez-vous à votre médecin,  gynécologue ou sage-femme.

 

Les préservatifs naturels RFSU.

Le préservatif, un des moyens de contraception le plus utilisé et le plus connu, représente une bonne alternative à la méthode de retrait. Bivea propose une gamme de préservatifs RFSU. Ces préservatifs RFSU sont n°1 dans les pays nordiques (Danemark, Suède, Finlande et Norvège). Ils sont reconnus pour la norme très stricte à laquelle ils sont soumis. Non seulement ils respectent les normes CE et ISO mais RFSU effectue en plus toute une série de tests encore plus contraignants pour garantir leur qualité et votre sécurité.

Vous souhaitez choisir le diaphragme comme moyen de contraception ?

Article précédent Article suivant