Catégories
Contraception naturelle
3 mai 2019 Olivia

Avec la contraception naturelle, je connais mon corps

Voilà plusieurs mois maintenant que j’ai fait le choix d’une contraception naturelle. Vous voulez connaître le principal avantage de ce choix ? Et bien, c’est une meilleure connaissance de mon corps.

Adieu les hormones

Sans contraception hormonale, je suis mieux dans mon corps et je redécouvre mon cycle menstruel

Choisir une contraception naturelle, ou plus précisément arrêter celle hormonale, c’est avant tout dire adieu :

  • à une éventuelle prise de poids
  • au saignement en dehors des périodes de règles
  • à l’acné
  • au saut d’humeur
  • aux troubles du sommeil
  • aux nausées, et aux migraines
  • à la baisse de libido
  • ou encore aux douleurs mammaires ou dans le ventre

Mais surtout en dehors de ce que certains nomment des petits tracas (entre nous, je doute qu’ils aient eu à les subir), en stoppant la contraception hormonale, vous réduisez vos risques de :

  • thrombose veineuse ou artérielle
  • d’arrêt cardiaque (surtout si vous êtes fumeuse)
  • de cancer du sein, de l’ovaire, du col de l’utérus ou encore du foie

Personnellement, je me demande encore comment ai-je pu adhérer à ce type de méthode contraceptive.

Redécouvrir son anatomie

Le second avantage pour moi a été de comprendre et d’apprivoiser mon cycle menstruel.

Effectivement, je me suis rendu compte que mes règles ne parvenaient pas de manière régulière, que certains indices comme des tiraillements dans la poitrine, ou une baisse de tonus annonçaient la venue de cette période sensible du mois.

Ainsi j’ai su détecter ma fenêtre de fertilité, en observant notamment, ma glaire cervicale, et bien plus tard en me référant à ma température basale. Certes, sur ce coup-là j’ai tout de même opté pour Cyclotest MyWay afin de bénéficier d’une méthode symptothermique fiable, car il me simplifie grandement la vie.

En reprenant conscience de ma féminité, j’ai également appris à écouter ma libido en période d’ovulation, ou à rester autant que possible au chaud sous ma couette lors de mes règles. Mais grâce à ma contraception naturelle, j’ai continué à découvrir.

Ma féminité ne se résume pas à un cycle menstruel.

En étant un peu plus à l’écoute de moi-même, j’ai approfondi mes connaissances à force de recherche et d’échanges entre copines ou professionnels de santé. Mon cycle menstruel n’est pas figé dans le temps, et il évoluera avec moi durant toute mon existence. Il en est de même pour mes muscles périnéaux, mon vagin, mon utérus, et même mon clitoris. Je ne dis pas aujourd’hui que je connais parfaitement mon corps, mais ce dont je suis certaine, c’est que cet apprentissage continuera tout au long de ma vie.

 

Une meilleure connaissance de mon cycle avec le Cyclotest myWay

Le moniteur pour comprendre son cycle d'ovulation et mieux appréhender sa contraception.

Je découvre

 

Article précédent Article suivant

A propos de l'auteur

Olivia

Bonjour, moi c’est Olivia et je travaille dans le domaine du paramédical depuis 10 ans. Il y a quelques années, lorsque j’ai demandé à ma gynécologue pourquoi est-ce que mes amies avaient la même pilule que moi alors que nous étions très différentes, j’ai eu comme réponse « C’est le moyen de contraception le plus sûr et le plus confortable ». Mais elle essayait simplement de me refourguer sa « came habituelle » alors que je n’en voulais pas… J’ai envie de partager avec vous mes recherches et mes expériences de femme car je sais que ce combat social n’est pas des plus faciles.